Une petite ballade d’une journée en suivant la ligne Rosporden-Plouescat des Chemins de Fer Armoricains.


Tout d’abord un coup d’œil à la carte Michelin de 1931 :

On démarre de Rosporden, la ligne partait de la gare PO du même côté que la ligne du Réseau Breton vers Carhaix. Il ne reste aucunes traces de l’une comme de l’autre.
On commence donc la moisson de photo avec la gare d’Elliant bien cachée en contrebas de la route

La gare du Tourch nous posera bien des problèmes, en fait nous sommes passés à côté, c’est une halte au toit à une pente en béton perdue au milieu d’un champ triangulaire (mauvais signe en Bretagne). (Vue Google)

La gare de Coray qui est maintenant une habitation fort pimpante.

En suivant la route pour Trégourez on peut se faire le plaisir de rouler sur la plateforme pendant quelques kilomètres.

Il est temps de changer la carte…

La gare de Trégourez est remplacée par un lotissement, mais la halte de Laz est toujours là, elle était équipée d’un guichet d’une salle d’attente et d’une remise pour les marchandises.

Les couleurs des murs intérieurs sont d’époque.

Plus de traces de la gare de St Thois qui devait être à côté de l’ancien pont traversant le canal de Nantes à Brest (l’Aulne canalisée), nous arrivons donc à Châteauneuf du Faou, où les deux gares RB et CFA se faisaient face.

La gare de Plovenez du Faou est transformée en habitation.

Celle de Lannédern nous a échappée, mais elle n’a pas échappée aux Google-Cars, cela pourrait être un jeu de repérer sur les images de Google les anciennes gares métriques visibles !

Un bon exemple en est Brasparts : un gros car cachait la vue lors de notre passage, alors que sur Google on voit presque la gare en entier.

A Lequeffret un gros chien pas contant du tout, une photo vite fait et on repart.

On arrive à Brennilis où un ancien collègue est propriétaire de la gare (son père y est né !), cela facilite pour les photos.

Les couleurs du bardage sont d’époque, la couleur blanche des voliges semble aussi d’époque.

Voilà pour cette matinée bien remplie, il reste à déjeuner à l'Auberge du Youdig à Brénnilis, menu unique typiquement Breton et délicieux, petits mangeurs s’abstenir : un excellent Kig ha farz

Suite