Economique des Charentes

Long transit jusqu'à St Aigulin tête de ligne du réseau des Économiques des Charentes (EC), à St Aigulin plus rien, la première gare rencontrée sera celle de « Le Gibeau »

puis celle de « Le Grand Pineau »

Cottières rien, Montguyon plus rien, Orignol : trouvé la « rue de l'ancienne voie des CFD »(sic), en revanche, la gare de « La Garde » est bien là..

Chepnier plus rien, mais la petite halte de Jussas est bien entretenue...

Montendre plus rien...Etape à Jonzac déjà visitée en 2006 (la gare de Jonzac-ville existe toujours).
Mercredi 13 Août...Gutinière rien, Nieul, l'emplacement est encore visible mais plus rien, St Genis de Saintonge, on trouve la rue du Chemin de fer mais la DDE a encore frappé ! A Belluire la rue du Tram, des tilleuls mais plus rien, Pons : rue du Tram, plus rien...Fin du voyage, nous arrivons chez nos amis à côté de Saujon.

Pour préparer ce voyage, ont été utilisés :

« Les petits trains de jadis » de H. Domengie, éd; du Cabri Ouest de la France – Maine et Loire et Charente-inférieure.
« Les petits trains de jadis » de H. Domengie, éd; du Cabri Sud-Ouest de la France – Vienne, Haute Vienne et Dordogne
Revue MTVS N°41 1987-1 Les chemins de fer départementaux de la Haute Vienne
Revue MTVS N°39 1986-3 Les chemins de fer départementaux de la Dordogne
Les cartes Michelin N°64 (1929), N°68 (1925), N°72 (1932), N°75 (1924) et N°71 (1930),
Un peu Géoportail mais la résolution est trop mauvaise pour être vraiment exploitable
Et bien entendu la base de donnée de mon GPS, dès l'arrivée dans le patelin, il faut chercher une rue avec « gare », « tram » ou « fer » et suivre les indications.